PLUSIEURS NOUVELLES MISSIONS EN NOUVELLE-AQUITAINE

Avec Epiceum nous avons remporté plusieurs appels d’offres et consultations ces dernières semaines en Nouvelle-Aquitaine.

Déjà en charge de la communication du projet Tram’bus, Epiceum assiste le Syndicat des Mobilités Pays-Basque Adour pour établir le cahier des charges de la politique de marque du réseau Txik Txak. Tout doit être mis en place d’ici la rentrée 2021 pour déployer cette nouvelle marque qui réunit l’ensemble des services de mobilités des 158 communes de la Communauté d’Agglomération du Pays Basque ainsi que de Tarnos au Sud des Landes, aussi bien collectifs (tram’bus, bus et cars, navette en bateau) qu’individuels (vélos en prêt) et même automobiles (parcs-relais, pass rocade).

Pour la direction régionale du groupe Suez, Epiceum réalise une mission de conseil en marketing sur le positionnement d’une nouvelle offre.

Domofrance a confié à Epiceum la conception de son plan de communication pour accompagner sa fusion-absorption avec les sociétés Habitelem et Ciliopée ; cette union permet de conforter l’implantation en Nouvelle-Aquitaine de cet acteur majeur du logement social mais également de dégager des moyens supplémentaires afin d’amplifier le développement de logements sur l’ensemble des territoires.

Enfin, Epiceum engage pour la mairie de Pessac une mission de réflexion sur les supports d’information et, plus particulièrement, son magazine diffusé chaque mois à 30000 exemplaires.

Publié dans communications | Laisser un commentaire

La fermer ou la ramener ?

Premier dimanche du confinement, la rocade de Bordeaux quasiment vide, 22 mars 2020.

Crise sanitaire, crise économique. Je ne reviens pas sur la confusion entre gestion de la crise et communication de crise à laquelle nous assistons quotidiennement. Je m’en tiens à me poser une question technique, celle que se posent beaucoup de praticiens de la communication, celle que se posent les responsables territoriaux et les responsables économiques avec lesquels j’échange ces jours-ci. Faut-il communiquer en période de fortes turbulences comme celles que nous traversons ? 

Certes, la tentation est grande de faire le dos rond en attendant que ça se passe. Marcel Bleustein-Blanchet, le fondateur de l’agence Publicis, avait une formule à ce sujet. Il disait : “Les firmes ou les marques qui commettent l’erreur de se laisser oublier quand tout va mal en seront durement pénalisées quand tout ira bien de nouveau.” Le moment de sidération étant passé, oui il faut renouer le fil du dialogue avec ses parties prenantes.

Continuer la lecture

Publié dans à la Une, humeurs | Marqué avec | Laisser un commentaire

La carte ou le territoire ?

Sémiologie de la carte de notre meilleur ami 1/ notre lecture de la ville s’effectue par des adresses mises en avant et non plus par l’espace public 2/ les lieux du collectif (politique, judiciaire ou religieux) sont au même niveau que tout autre activité, la basilique vaut une pizzéria 3/ les villes semblent se ressembler toutes (ici une composition entre trois extraits de cartes : Bordeaux, Le Cap, La Paz). Une fois le constat posé et compte tenu du fait qu’on détesterait ne pas y être, que faire pour afficher ou laisser transparaître la singularité du territoire ? Je cherche les réponses.

Images composée à partir d’extraits de plans googlemaps de trois villes : Le Cap, La Paz et Bordeaux.

Publié dans à la Une, humeurs | Laisser un commentaire

Cap’com à Bordeaux en décembre 2019

À vos agendas ! Bordeaux accueillera cette année l’un des – si ce n’est LE – plus importants rendez-vous professionnels de la communication : le Forum de la communication publique Cap’comqui réunira plus d‘un millier de professionnels, du 3 au 5 décembre 2019. L’Apacom en est bien entendu l’un des acteurs car l’une des caractéristiques de cet événement, qui se déplace chaque année dans une ville différente (Lyon en 2018, Le Havre en 2017), est de se construire en partenariat avec les professionnels du territoire où il se déroule.

Mi-mars, l’équipe dirigeante de Cap’Com était à Bordeaux à l’invitation de l’Apacom et de Réseaux Com’ Nouvelle-Aquitaine pour rencontrer les communicants de la région, leur présenter le Forum et recueillir leurs avis afin d’avancer sur le choix du thème et sur le déroulement des trois journées qui combinent des visites sur le terrain, des grandes conférences et des ateliers. En outre, si le lieu principal des travaux est d’ores et déjà choisi (le Palais des congrès de Bordeaux), ceux des événements festifs ainsi que les parcours des visites thématiques restent à définir.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Puisque prévoir est déjà fait, il faut gouverner maintenant

Le glacier des Bossons, à Chamonix, se réduit visiblement et rapidement.

Aujourd’hui, le changement de nom et d’objectif de ACIDD, ex-association communication et information pour le développement durable devenue Fondation des transitions, ainsi que celui de l’université d’été de la communication pour le développement durable qui se transforme en Université d’été des Transitions, témoignent que ce n’est plus la communication qui constitue l’enjeu principaldu développement durable, mais bien la capacité collective à engager de réelles transitions.

Puisque le constat du déréglement du climat par l’homme est désormais partagé, se pose  la question des voies à emprunter pour s’efforcer d’en limiter les conséquence, avant même de s’y adapter.

Continuer la lecture

Publié dans à la Une, humeurs | Laisser un commentaire

L’université d’été ACIDD se transmute en Université d’été des transitions

L’université d’été de la communication pour le développement durable devient l’Université d’été des transitions. Elle aura lieu à Bordeaux les 12 et 13 septembre 2018. Après quinze éditions et 10 000 participants, à Buoux puis à Bordeaux, c’est le symbole de l’évolution des enjeux en matière de développement durable qui passent du domaine de la conscientisation à celui de l’action. L’ambition est de faire du nouveau rendez-vous bordelais un espace d’échanges et un creuset de réflexion pour les acteurs de la société, tant institutionnels qu’entrepreneuriaux. Continuer la lecture

Publié dans à la Une, communications | Laisser un commentaire

Les marques sauveraient-elles le développement durable ?

Serait-ce la nouvelle doxa ? Les marques s’en occupent, donc l’aube du développement soutenable va bientôt se lever.  C’est le discours qui semblent se construire actuellement ; cf. cet article dans Influencia (« revue de l’innovation, de la communication et des tendances »).

Continuer la lecture

Publié dans à la Une, humeurs | Laisser un commentaire

De l’eau tiède ?

« De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace ». La célèbre phrase de Danton, évidemment prononcée sur des sujets bien plus vitaux que les nôtres, peut aussi être convoquée pour appeler à un nouveau souffle de la comm unication publique.

La petite tempête soulevée par une campagne récente de Grenoble Alpes Métropole* est une alerte parmi d’autres. On y voyait une femme, des enfants, un étudiant emballés de papier transparent. « Une image d’absurdité pour attirer l’attention sur le fait qu’on emballe trop » explique le dircom Jean-Marc Lesaulnier. Mais l’image de la femme empaquetée a suscité le courroux de certains. Du coup, emballement sur les réseaux sociaux, polémique. Et évidemment la collectivité ne peut pas se contenter de hausser les épaules ; elle doit répondre, argumenter, se justifier, jusqu’à retirer une partie de la campagne. La communication est pointée du doigt. Pas de leçon générale à en tirer mais une réflexion que partage Jean-Marc Lesaulnier : « Si tu proposes de l’eau tiède, personne n’y prête attention ; mais si tu cherches à être remarquable, tu prends le risque d’être interpelé par tout un tas de groupes de pression ».

Continuer la lecture

Publié dans à la Une, humeurs | Laisser un commentaire

Lost in transition ? Le temps des possibles

La 15e Université d’été d’ACIDD se tiendra à Bordeaux, les 28 et 29 août 2017. La première journée en est ouverte à tous, sur simple inscription ici

Cette édition poursuit la nouvelle séquence de démarche coopérative sur la question « Lost in transition ? », entamée l’année dernière. Il s’agit de partager et d’échanger sur les expériences et initiatives qui se mettent en place dans le cadre des transitions énergétiques, écologiques, digitales… afin de définir des repères et des démarches d’accélération.

Continuer la lecture

Publié dans à la Une | Laisser un commentaire

L’immobilier d’entreprises et d’activités en questions aux JERU

Atout ou boulet ?  On peut légitimement s’interroger sur les manières d’intégrer l’immobilier d’entreprises ou d’activités dans les opérations de rénovation urbaine. Peut-être l’une des pistes consiste-t-elle à proposer des offres sinon pionnières du moins innovantes ? Pour apporter des éléments de réponse à cette question, j’animerai un atelier le 5 juillet lors des JERU, les journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain proposées par l’ANRU à La Villette les 5 et 6 juillet prochains, sur le thème  « Immobilier à vocation économique, quoi de neuf ? » avec les contributions de Marie Cotard, de Rennnes Métropole, de Emeric Poncet et Marion Chaumonet, de Grenoble Alpes Métropole. Un atelier-débat où se livrent retours d’expérience et regards différents.

 

Publié dans communications | Laisser un commentaire